top of page

Destinations incentive et RSE… c’est possible ! 

AccueilBlog / Voyage incentive RSE

robert-lukeman-zNN6ubHmruI-unsplash.jpg

Voyager éco-responsable ne se limite pas à rester en France et prendre le train. Réconcilier voyage incentive et RSE nécessite de dépasser les idées reçues. La proximité ne garantit pas toujours l'éco-responsabilité. Certaines destinations lointaines offrent une empreinte carbone quasi-nulle sur place, rendant le voyage plus durable. Oui, l'incentive RSE à l'étranger, c'est possible ! Parlons-en concrètement. 

Voyage incentive et RSE : déconstruire les idées reçues 

Imaginez une initiative visant à renforcer les liens professionnels tout en posant des actions concrètes en faveur de l'environnement et du développement durable. Une politique de voyage d'entreprise orientée vers la RSE ne se contente pas de réunir les participants dans un lieu agréable. Elle intègre également des activités de team building basées sur la solidarité, l'écologie, ou l'intégration socio-économique des populations locales. Ainsi, le voyage incentive et RSE devient un outil stratégique, invitant chaque entreprise à transmettre ses valeurs aux parties-prenantes tout en veillant à son empreinte carbone.

Un voyage de proximité n'est pas toujours RSE

Lorsque l'on pense à un voyage éco-responsable, notre première idée est souvent de rester proche de chez nous. La proximité, quand elle est étudiée, peut effectivement entrer dans le cadre d’une démarche RSE. Cependant, cette approche n'est pas toujours synonyme de responsabilité environnementale. Bien que rester en France et prendre le train puisse sembler être une option plus verte, ce n'est pas toujours le cas. La proximité géographique ne garantit pas automatiquement une faible empreinte écologique. En réalité, il est crucial de regarder au-delà des kilomètres parcourus et de s'intéresser aux pratiques locales des destinations choisies et aux infrastructures qui doivent être mises en place pour l’événement.

La proximité n'est pas le seul facteur d'éco-responsabilité

La responsabilité sociétale et écologique englobe une multitude d'autres critères. La sélection d'une destination pour un voyage incentive et RSE doit considérer aussi : les transports, le type de logements, les activités proposées et leur impact social et écologique.

  • Transport : privilégier au mieux des moyens moins polluants ou compenser les émissions de carbone. Mieux vaut parfois prendre l’avion pour se rendre sur-place et se déplacer ensuite en vélo ou à pied plutôt que de faire 1500 km en 4x4.

  • Hébergement : opter pour des établissements ayant des pratiques éco-responsables certifiées. 

  • Activités : choisir des activités qui supportent l'économie locale et qui sont en harmonie avec la nature (participer à la reforestation, à l’entretien de parcs animaliers ou aller nettoyer des plages).

  • Engagement social : intégrer des programmes de soutien aux communautés locales. A titre d’exemple, certains de vos collaborateurs pourraient contribuer à la fabrication de produits sur place dont les bénéfices des ventes iraient à la population locale.

 

Ainsi, un voyage dans un pays lointain peut parfois avoir un impact RSE plus positif qu'un séminaire à proximité dans un hôtel 4 ou 5 étoiles, lorsque celui-ci est planifié avec discernement et responsabilité. La RSE n'est donc pas seulement une question de distance, mais demande de faire des choix éclairés et stratégiques qui visent le respect de l'environnement et l'implication sociale.

Attention aux faux amis RSE : des projets perçus comme green mais coûteux énergétiquement 

Certaines initiatives, comme le glamping, très en vogue, semblent durables mais sont énergétiquement coûteuses. Bien que ce type de séjour semble rapprocher de la nature, il implique souvent des coûts élevés en transport de matériaux et en électricité. Il convient donc de considérer l’ensemble des facteurs qui nécessaires à la tenue d’un événement.  

 

Des alternatives plus durables existent, comme les hôtels engagés et certifiés , qui offrent des services limités pour réduire leur impact environnemental : changement de linge réduit, nettoyage sur demande, et élimination des articles en plastique. Ces options permettent de profiter de séjours haut-de-gamme tout en respectant les principes de la RSE.

Calculer l'empreinte carbone de votre événément

avec l'Agence 008

L’importance de choisir les bonnes destinations

Pour approfondir ce sujet, nous avons interviewé Juliette Faurisson, Cheffe de Projets Senior à l’Agence 008, qui nous a partagé ses connaissances sur la conciliation des voyages incentive et de la dimension RSE.

 

"Il est primordial de comprendre que l'impact environnemental d'un voyage incentive ne se limite pas au transport. En choisissant judicieusement la destination, on peut réduire l'empreinte écologique. Prenons l'exemple de l'Islande. Ce pays fonctionne majoritairement grâce à la géothermie, une source d'énergie renouvelable. Une fois sur place, le bilan carbone est quasiment neutre, rendant l'impact du vol en avion bien moins significatif."

 

Juliette poursuit avec un autre exemple :

"Le Bhutan est un modèle de destination éco-responsable. Sa politique de tourisme contrôlée régule strictement le nombre de visiteurs, limitant ainsi les émissions. De plus, avec plus de 70% du territoire couvert de forêts, le Bhutan offre des activités centrées sur la conservation de la nature. Les participants peuvent s'engager dans des initiatives écologiques, donnant un sens profond à leur voyage."

 

Cela démontre que le voyage incentive et la RSE peuvent coexister, pour peu que l'on fasse appel à des experts. Ces choix réfléchis permettent de concilier découverte et responsabilité, prouvant ainsi que l'incentive RSE à l'étranger est non seulement possible, mais également bénéfique sur de nombreux plans.

Les pays à privilégier pour une approche d'incentive RSE

Certains pays sont devenus des modèles en termes de voyage incentive et RSE, grâce à leurs politiques environnementales exemplaires et à leur engagement social fort. Ces destinations offrent des rencontres culturelles enrichissantes et des expériences uniques, tout en mettant l'accent sur la durabilité.

  • En Islande ou au Danemark, pays parmi les plus verts et durables au monde, les entreprises peuvent explorer des paysages époustouflants tout en participant à la protection de l'environnement. 

  • Au Bhoutan, le concept du bonheur national brut est central, et les voyages de groupe peuvent inclure des activités éclairantes sur les pratiques de développement durable et le bien-être. 

  • Au Costa Rica, leader mondial en matière de conservation de la biodiversité et de tourisme durable, vos collaborateurs pourront s’engager dans des programmes de conservation de la faune. 

  • En Suède ou en Norvège : pays en faveur des énergies renouvelables et engagés dans la durabilité. 

 

Le choix de ces destinations peut grandement contribuer à une prise de conscience collective et à une diffusion des bonnes pratiques au sein même de l'entreprise.

Le mot de la fin

Voyager incentive tout en respectant les principes de la RSE est donc possible. Pour développer un projet en phase avec vos valeurs et votre culture d’entreprise, il convient de définir avec votre agence événementielle un cahier des charges clair. Faire confiance à des équipes expertes et engagées constitue donc une réelle valeur ajoutée dans l’organisation de séjours qui font réellement la différence. Contactez les équipes de l’Agence 008

bottom of page